Covid-19 - Chèque (5 000 € max) aide E-commerce

Un chèque E-commerce pour accompagner les artisans et commerçants dans leur transformation numérique

Cette aide, proposée par la Région Nouvelle-Aquitaine, doit permettre d’améliorer le développement commercial, la relation client par le numérique pour optimiser la combinaison du e-commerce et de l’espace physique de vente. Elle est soumise à  un diagnostic e-commerce au préalable.

 

Objectifs

1 – Améliorer sa visibilité en ligne
Référencement, E-réputation, marketing digital, site web vitrine

2 – Développer le e-commerce

Commande en ligne, « Click and collect », paiement en ligne, site e-commerce, numérisation du catalogue produits, mise en valeur de ces produits

3 – Optimiser la gestion des stocks et de la logistique

Caisse connectée, étiquettes intelligentes, base de données en temps réel des stocks, optimisation des flux logistiques

4 – Développer sa relation client

Maintien de la relation client ; stratégie de fidélisation ; acquisition de nouveaux clients ; Enrichissement de l’expérience client par le numérique (Réalité virtuelle/Réalité Augmentée), prise de commande par tablette…)

5 – Accroitre sa performance commerciale

Stratégie/plan de communication, stratégie omnicanale…

 

Bénéficiaires

Les entreprises répondant aux conditions suivantes :
• Siège social ou établissement concerné situé en Nouvelle-Aquitaine
• Immatriculées au Répertoire des Métiers et/ou Registre du Commerce et des Sociétés, dont les entreprises relevant d’une activité métiers d’art telle que définie dans l’arrêté du 24 décembre 2015 ou entreprises ayant un savoir-faire d’excellence reconnu (labels EPV Entreprise du Patrimoine Vivant, OFG Origine France Garantie, IGIA Indications Géographiques Industrielles et artisanales)
• avec un effectif de moins de 10 salariés au 01/11/2020 (Référence code de la sécurité sociale) en ETP.
• Entreprises à jour de leurs déclarations et paiements et charges sociales et fiscales au 31/10/2020 (tenant compte des reports exceptionnels accordés par l’Etat dans le cadre de la crise COVID 19), à l’exception de celles bénéficiant d’un plan de règlement.

Les activités inéligibles :
• les commerces d’une surface de vente supérieure à 300 m² (grande distribution et autres enseignes franchisées),
• les activités enregistrées avec les codes NAF 01 et 03 (agriculture et pêche),
• les secteurs d’activité exclus par les règlements européens,
• les entreprises en procédure collective d’insolvabilité,
• les professions libérales réglementées,
• les professions liées à l’ésotérisme et les activités de bien être non règlementées (Codes NAF 96.04 et 96.09),
• les entreprises intervenant dans les activités immobilières ou de promotion immobilière (Codes NAF 41-1 et ensemble des codes NAF de la section L), les activités financières et d’assurance (ensemble des codes NAF de la section K),
• les activités médicales et paramédicales, hors ressortissants CMA (ensemble des codes NAF de la section Q),
• Les activités d’enseignement (ensemble des codes NAF de la section P),
• les activités exclusivement proposées en e-commerce,
• les entreprises intervenant dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques (ensemble des codes NAF de la section M, à l’exception des groupes 70.2 ; 71.2 ; 71.12B ; 72.1 ; 72.2 ; 74.1 ; 74.3 ; 74.9).

 

Modalités

MONTANT DE L'AIDE :

Les modalités d'octroi de la subvention sont les suivantes:
Taux d’intervention de 50% maximum d'investissement.
• subvention plafonnée à 5 000 €.
• plancher d’investissement  de 2 000 € H.T.
• Avoir bénéficié d’un accompagnement diagnostic e-commerce de sa chambre consulaire.

Les investissements éligibles :
• Prestations de conseils et de services (AMOA assistance à maitrise d'ouvrage, photographe, agence web, community management, agence de conseil digitale…),
• Frais de formation,
• Frais de développement (site web, application, …),
• Frais d’abonnement ou achat dans les logiciels (ERP, data client, caisse connectée, stock…) ou services e-commerce (click and collect, paiement, commande en ligne, suivi client, suivi commandes, fidélisation client, logistique…),
• Investissement matériels nécessaires à la mise en œuvre du projet (tablette, casque VR, balance connectée, douchette…),
• Frais d’hébergement,
• Frais de publicité en ligne Achat de mot clés,
• Campagne promotionnelle.

Les frais de marketing digital sont plafonnés à 5 % des dépenses éligibles.
Les frais d’adhésion à une place de marché sont inéligibles au dispositif.

 

Comment faire une demande ?

Étape n°1 :
Pour solliciter cette aide, vous devez au préalable réaliser un diagnostic e-commerce gratuit de votre entreprise avec un conseiller numérique des réseaux consulaires CCI ou CMA de Nouvelle Aquitaine.

Pour se faire, remplissez la fiche de contact à l'adresse ci-dessous afin d’être recontacté(e) par un conseiller numérique consulaire :

www.demarches-simplifiees.fr/commencer/contact-pour-un-accompagnement-e-commerce

Étape 2 :

  • Diagnostic E-commerce (réalisé au préalable par le réseau consulaire CCI ou CMA),
  • RIB,
  • KBis ou Extrait d’immatriculation D1,
  • Devis.