Quel statut choisir pour son entreprise ? 

EURL, EIRL, SNC, SA, SASU, SARL ….. les créateurs d’entreprises se retrouvent face à ce choix parfois complexe ! Aldatu vous accompagne en ce sens !

Un outil d’aide à la décision

BPI France met à disposition un outil en ligne pour vous aider à choisir la forme juridique de votre entreprise :

Cliquez-ici 

Cet outil est très pratique mais n’hésitez pas à demander les conseils personnalisés d’Aldatu.

La SNC (société en nom collectif)

Il y a peu de temps, nous vous présentions la SNC qui peut s’avérer avantageux pour des associés qui se connaissent !

Pas de capital minimum et une grande stabilité des gérants associés.

Découvrez l’article en question en cliquant ici.

EI (entreprise individuelle), EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée)

Ce statut est choisi en majorité lors d’une création d’entreprise.

Cette forme juridique est souple et le créateur peut opter pour le régime de la micro-entreprise (anciennement auto-entreprise).

En savoir plus sur l’EI en cliquant ici

En savoir plus sur l’EIRL en cliquant ici.

SARL (société à responsabilité limitée)

La SARL est une personne morale avec deux associés au minimum.

C’est la forme de société la plus courante.

Attention, elle est interdite aux professions juridiques, judiciaires et de santé

En savoir plus en cliquant ici.

EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée)

L’EURL est en réalité une SARL mais avec UN seul associé.

En savoir plus en cliquant ici.

SA (société anonyme)

La SA, dite « société de capitaux » est réservée aux entreprises à fort potentiel et exige des capitaux initiaux élevés.

En savoir plus en cliquant ici.

SAS (société par actions simplifiées) et SASU (société par actions simplifiées unipersonnelle)

Cette forme juridique permet de la souplesse au niveau du capital et de la transmission des actions Attention, elle est interdite aux professions juridiques, judiciaires et de santé.

En savoir plus sur la SAS en cliquant ici.

En savoir plus sur la SASU en cliquant ici.

SCOP (société coopérative de production)

La particularité d’une SCOP est que les salariés sont associés majoritaires. Elle peut avoir un statut de SA, SAS ou SARL.

En savoir plus en cliquant ici.